Convention: L’Unicef et Uba en accord parfait pour la promotion des droits de l’enfant

Le partenariat entre le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance et cette compagnie bancaire a été scellé le 27 septembre dernier à Yaoundé entre Jacques Boyer et Dominique Mahend. Tous deux s’engagent pour un avenir davantage radieux pour les enfants du Cameroun.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La promotion des droits de l’enfant est une affaire de tous et pas seulement de l’Unicef. United Bank for Africa (UBA) l’a compris et veut s’investir au côté de l’Unicef pour le bien-être des enfants camerounais à travers la promotion de leurs droits. C’est l’objet de la Convention qui réunie depuis le 27 septembre 2018, les deux parties. Le document d’entente a été paraphé Dominique Mahend, Directeur Général de UBA et Jacques Boyer. Pour le Représentant de l’UNICEF au Cameroun, « Chaque fois que j’ai l’opportunité de prendre la parole à l’occasion d’un partenariat pour la promotion des droits des enfants, c’est toujours avec un réel plaisir. Le plaisir est encore plus grand lorsqu’il s’agit d’une entreprise du secteur privé, en l’occurrence une banque, consciente de sa responsabilité sociale vis-à-vis des droits de l’enfant ».

D’une durée de deux ans, ce partenariat permettra de donner plus de visibilité aux questions touchant l’enfance et d’élargir le spectre du plaidoyer en faveur des enfants à travers notamment des actions conjointes de communication et sensibilisation sur les thématiques des droits de l’enfant. Mais à UBA, l’on espère qu’il mettra plus de temps. « C’est un privilège pour nous de signer ce partenariat et nous pensons qu’il va durer des années encore. Nous allons procéder par l’affichage des images et des mots parlants, capables de toucher la sensibilité de la population », a souligné le Dg. Pour davantage marquer son engagement vis-à-vis de la cause des enfants, il a convié les 450 employés de son entreprise à faire une formation sur la thématique du respect et de la promotion des droits de l’enfant.

Une action qui aura également un impact sur la clientèle estimée à plus de 150 000. « Donc si nous communiquons bien là-dessus, vous voyez qu’il y aura un grand nombre de la population qui sera sensibilisé », a-t-il expliqué. Des ces agences seront diffusés des messages de l’UNICEF pour promouvoir les droits des enfants du Cameroun. « Notre grand souhait est de faire évoluer ce partenariat UBA-UNICEF en un modèle de l’engagement du secteur bancaire au Cameroun en faveur des enfants », a noté Jacques Boyer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s