Objectifs de développement durable: Le programme ambitieux de l’ONU souffle sur sa 3e bougie

Afin de sensibiliser les populations sur leur rôle dans la réalisation des Odd au Cameroun, le système des Nations Unies organise du 21 au 25 septembre en partenariat avec la Marie de Yaoundé 6e des activités placées sous le thème « Agir pour les Odd ».
Au sortir de la visite des stands à l’esplanade de la Mairie de Yaoundé 6e sis à Etoug-Ebe, le samedi 22 septembre 2018, Josiane Betoume, élève, ne peut cacher sa satisfaction. « On m’a parlé de paix, de santé, d’éducation. Je dois éviter les grossesses in-désirées si je veux continuer l’école et lutter contre la pauvreté. On m’a aussi parlé de la santé maternelle. J’ai appris qu’Odd veut dire « Objectifs de développement durable. J’ai beaucoup aimé et je veux la paix dans notre pays ». L’adolescente fait ainsi le point des messages reçus dans le stand du Système des Nations Unies où officient les agences des Nations Unies tels que l’Unfpa, l’Unicef, l’Unesco et le programme des Volontaires des nations Unies, etc. à l’occasion des journées portes ouvertes sur les thématiques des Odd. Elles visent l’appropriation des enjeux par les populations en leur faisant savoir ce qui est mis en œuvre dans le pays en partenariat avec le gouvernement.
image unfpa yde6Par exemple, dans le cadre de la santé de la reproduction, afin de réduire les décès maternel, infantile et néonatal, l’Unfpa adresse les questions de santé maternelle à travers la formation des sages-femmes et maïeuticiens pour offrir un service de qualité à toute femme sur le point de donner la vie. Pourtant, par ignorance, chaque année plus de 20 000 femmes continuent de souffrir des fistules obstétricales dues aux complications lors de l’accouchement. Pour leur part, les adolescents qui ont des besoins spécifiques en matière de santé de la reproduction sont aussi cadrés dans leur sexualité pour éviter les comportements déviants ; la planification familiale n’est pas en reste… Une fois né, l’enfant a besoin d’une alimentation saine, d’éducation, de santé, etc. Ces questions et bien d’autres en relation avec le bien-être des enfants sont prises en charge par l’Unicef. Ainsi, chaque agence de l’ONU traite une question spécifique qui fait un tout rassemblé dans les Odd.
Adoptés le 25 septembre 2018 à l’unanimité par les 193 Etats membres des Nations Unies, le programme audacieux pour éradiquer la pauvreté d’ici 2030 et poursuivre un avenir durable intitulé : « Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » a 3 ans ce mardi 25 septembre. Au nombre de 17, les Odd implémentés partout dans le monde et au Cameroun en particulier sont axés sur trois éléments interdépendants du développement durable que sont : la croissance économique, l’inclusion sociale et la protection de l’environnement. Ce programme requiert la participation des populations. D’où l’idée de rapprocher le concept de celles-ci à l’occasion de la semaine de célébration. Cette journée a été précédée le vendredi 21 septembre par une caravane mobile de sensibilisation des populations de Yaoundé 6e sur les Odd.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s