Protection de l’enfance: La Directrice Régionale de l’UNICEF face aux défis du Cameroun

En visite dans les régions de l’Est et de l’Extrême-nord notamment, Marie-Pierre Poirier note que les efforts fournis pour venir en aide aux enfants vulnérables doivent passer à l’échelle.

La directrice régionale  de l'UNICEF
Marie-Pierre Poirier se joint au jeu

« Les défis humanitaires et de développement auxquels les enfants vivant au Cameroun font face sont importants », dixit Marie-Pierre Poirier. La Directrice Régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a effectué des visites de terrain la semaine dernière dans la région de l’Est, qui abrite plus de 230 000 réfugiés centrafricains ; dans l’Extrême Nord, frappé de plein fouet par le conflit avec Boko Haram ; ainsi qu’aux jeunes de la ville de Yaoundé. En effet dans les régions suscitées, l’UNICEF et ses partenaires contribuent à la promotion, au respect et à la réalisation des droits de tous les enfants, y compris les déplacés et réfugiés à travers une réponse intégrant à la fois les questions humanitaires, de résilience et de développement.
Au cours de sa visite, Marie-Pierre Poirier a évoqué les problématiques liées aux droits des enfants avec les autorités de la région de l’Est, les agences des Nations Unies et les ONG et suivi des interventions communautaires en faveur de la santé, dont la prévention et le traitement de la malnutrition à Ndokayo. Elle a noté l’engouement des mères pour ce programme qui permet d’améliorer de manière palpable l’état nutritionnel de leurs jeunes enfants. La Directrice a également assisté à des activités éducatives innovantes dans l’Ecole d’Abou Boutila, notamment l’enseignement à travers l’usage de tablettes connectées visant à former les élèves à l’utilisation d’Internet. De même qu’elle a visité les projets d’adduction d’eau grâce aux forages solaires dans la ville de Garga Sarali.

La directrice régionale de l'UNICEF
Émerveillée par un tour de magie

A l’Extrême Nord qui fait face aux conséquences du déplacement de 240 000 camerounais et 85 000 réfugiés nigérians, Marie-Pierre Poirier s’est entretenue avec les bénéficiaires du programme soutien psychosocial aux enfants victimes des groupes armés. Puis assisté aux activités d’enseignement à distance par la radio, pour les enfants qui ne peuvent pas aller à l’école. A Yaoundé, le Centre Multifonctionnel de Promotion de la Jeunesse (Cmpj) de l’arrondissement de Yaoundé 2ème a accueilli la Directrice Régionale dans le cadre de la campagne de mobilisation des adolescents et jeunes pour le conseil et dépistage volontaire du VIH et l’enregistrement au U-Report, activité menée par le Réseau des Jeunes du Cameroun avec l’appui technique et financier de l’Unicef. « …Je demeure convaincue que des résultats clé en matière de vaccination, de lutte contre la malnutrition ou d’enregistrement des naissances à l’état-civil peuvent être atteints à court-terme et faire du Cameroun un pays leader en la matière dans notre Région », a-t-elle déclaré au terme de sa visite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s