Good France au Cameroun

Diner français au menu des chefs Camerounais
La 4e édition célèbre la gastronomie française à travers la consommation des produits du terroir. Plus 3000 restaurants à travers le monde dont neuf au Cameroun ont proposé des menus à la française.

En dehors de ses fourneaux, chef Patrice Tomo, Cuisinier au restaurant La Pirogue du Merina Hôtel à Yaoundé, ne se sent pas très à l’aise. Pourtant, face à la curiosité de sa clientèle ce mercredi 21 mars, l’homme qui cumule 20 ans d’expérience dans son domaine, prend sur lui de dévoiler son menu. Lequel est très spécial puisqu’il colle à la célébration de la gastronomie française à travers le concept « Good France » ou « Goût de France », promu depuis quatre ans dans le monde par le ministère Français des Affaires Etrangères et du Développement international. Carpaccio de filet de capitaine à l’huile d’olives citronnée et basilic constitue l’entrée de ce menu diversifié. Le filet de bœuf à la sauce marchand de vin qu’accompagne un écrasé de pommes de terre à l’huile de truffes et fagots de haricots verts est proposé en plat chaud. Comme dessert, l’on a droit à une salade au fromage Normand pané à la vinaigrette de cidre et à des profiteroles au Chocolat.

good france
A vous les chefs!!!

C’est gagné, le client apprécie. Rahul Musale et Zafar khan en séjour au Cameroun se régalent et saluent la dextérité du chef. « J’ai été surprise à la première bouchée de mon entrée, mais ensuite je me suis reconnue dans les plats proposés », confesse Adeline qui avoue que jusque-là : « Je croyais que pour cuisiner français, il fallait importer les ingrédients de l’Europe. Mais quand j’apprends que les produits sont issus des marchés du Cameroun, c’est un plaisir ». La dame pense renouveler l’expérience à l’occasion voire inviter les amis à le faire. C’est à l’initiative de son directeur général, Frédéric Urbin que l’Hôtel Mérina s’est inscrit à ce programme qui cette année a mobilisé 3300 restaurants contre 2100 en 2017 dans plus de 150 pays sur les 5 cinq continents dont plus de 1300 chefs en France. Et les ambassades de France à l’étranger aussi. Il en est à sa 4e participation dont la première en Algérie, la deuxième à Douala et les deux dernières à Yaoundé. « Les Camerounais apprécient la gastronomie française, peut-être parce qu’ils voyagent beaucoup mais surtout parce qu’ils sont très ouverts à de nouvelles expériences », assure-t-il satisfait. Commentant l’évènement, il affirme : « On a l’impression d’être dans une communauté ».

frédéric Urbin
Frédéric Urbin, Directeur général de Merina Hotel- Yaoundé : « On se sent en communauté »

En effet, l’ambition des organisateurs est de faire dialoguer des cultures différentes en leur apportant un langage commun: celui de la cuisine française. Au Cameroun, neuf restaurants ont été sélectionnés à Yaoundé, Douala et Bafoussam. Ce sont : le Club municipal, La Pirogue, La Table du chef, l’Ovalie, le Wouri et l’Hôtel Zingana. Cette 4ème édition met à l’honneur la région Nouvelle-Aquitaine et la diversité de son savoir-faire culinaire. Première région agricole de France, la Nouvelle-Aquitaine est aussi la première région gourmande, synonyme de bons produits, gastronomie et bonnes tables. Chaque établissement s’engage à reverser 5% des ventes à une ONG locale œuvrant au respect de la santé et de l’environnement.
Nadège Christelle BOWA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s