UNE MARCHE DE SENSIBILISATION POUR LA PLANÈTE

YAOUNDÉ

Jeunes, diplomates, personnels de Wwf … militent pour la préservation d’un environnement en bonne santé, gage du développement et du bien être de tous.

water planet bon
On n’est pas fatigué!!!

Boulevard du 20 mai-Parcours Vita. C’est la distance parcourue le samedi 17 mars 2018 à Yaoundé par de fervents défenseurs de la biodiversité. Leurs différentes exhortations mentionnées sur des pancartes: « Il est de notre devoir de protéger notre la planète le seul abri que nous avons en commun; je consacre une heure à la planète notre raison de vivre; la forêt source d’énergie, protégeons-la », pouvait-on lire. Co-organisé par l’organisation Wwf et la Fondation Cœur d’Afrique, le mouvement parrainé par Roger Pilla, ambassadeur itinérant, vise à mobiliser les individus, les entreprises et les gouvernements pour qu’ils participent aux débats et aux solutions nécessaires pour construire un avenir sain et durable. Outre les jeunes et le personnel de Wwf, on y a noté la présence des fonctionnaires du ministère de l’environnement, de la protection de la nature et du développement durable et des membres du corps diplomatique à l’instar Rowan Laxton, Haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun accompagné de son fils.

hcgb
Rowan Laxton, Haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun

« Le Cameroun a de grands atouts en ce qui concerne la nature. Malheureusement celle-ci subit de très fortes pressions. Le gouvernement mène des actions, mais il faut agir ensemble. On dit que c’est un problème global mais il faut agir local », souligne le diplomate. Son jeune fils pour sa part affirme militer pour le legs d’une planète en bonne santé pour la génération future.

water planet
Très engagé, notre avenir en dépend

C’est la 3e fois que le Cameroun participe à Earth Jour. D’après Jean-Keller Kotte, directeur des projets à la Fondation Coeur d’Afrique, les années précédentes, la campagne a permis de glaner quelques résultats satisfaisants. Il cite entre autres : la plantation de près de 1000 arbres à Yaoundé et Douala ; la création des clubs environnement actifs, etc. Cette marche marque selon Hanson Njiforti, directeur national de Wwf-Cameroun, le début d’une campagne qui durera jusqu’en 2020.
Nadège Christelle BOWA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s